Guillaume Bonnel

Artefact | France

Les signes visuels que l’on peut voir dans un paysage sont le plus souvent des publicités pour des biens ou des services. Guillaume Bonnel s’est intéressé à une autre forme de signalétique, celle que l’on peut voir dans les parcs naturels. Ces photographies sont utilisées pour améliorer la compréhension qu’ont les humains de leur environnement, en leur indiquant quelle sorte d’animaux vit à tel endroit ou encore quels sont les vêtements les plus adaptés à l’exploration de ce terrain. Le monde devient donc connaissable en plaçant quelques photographies sur le territoire.
Il s’agit d’un paysage médié dans lequel non seulement les photographies informent le spectateur de ce qu’il doit voir, mais également de quelle manière il doit voir. Cette projection de la connaissance est le précurseur des nouvelles formes de technologies visuelles comme Google Glass, une technologie qui permet de guider les humains et de les informer de la manière dont ils doivent comprendre et naviguer dans leur environnement.